Communauté de Communes du Pont du Gard

Recherche
Actualités Crèches : Les enfants privés de "désert"

Crèches : Les enfants privés de "désert"

En 2017, alors que les médias continuent à se faire l'écho d'un "désert médical" qui tend à s'amplifier sur l'ensemble des départements, la Communauté de Communes du Pont du Gard est à la recherche de médecins pour ses crèches intercommunales situées à Aramon, Comps, Collias, Estézargues, Montfrin, Vers-Pont du Gard et Remoulins.

Le Docteur Philippe Serayet, médecin généraliste à Remoulins, Maître de Stage des Universités (MSU) est depuis des années, médecin de la crèche "Le Petit poucet" située sur la commune.

Très impliqué dans la formation des étudiants en médecine et Maître de conférences associé au Département Universitaire de Médecine Générale (DUMG) de la faculté de médecine de Montpellier-Nîmes, il propose alors un projet innovant au service Petite Enfance de la CCPG : accueillir dans les crèches une demi-journée par mois des internes en fin d'études (9e année de médecine), qui se relaient tous les 6 mois pour effectuer leur stage ambulatoire en soins primaires en autonomie supervisés (SASPAS).

Une convention est passée entre :

  • Le Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier ;
  • Le DUMG de l'université de Montpellier-Nîmes ;
  • Le praticien agréé, Maître de Stage des Universités référent ;
  • L'interne.

Pendant toute la durée du stage, l'interne exerce par délégation et sous la responsabilité du MSU référent et du responsable de l'organisme dans lequel il effectue son stage.

L'interne agit, en toutes circonstances, dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur et notamment du code de déontologie médicale et des conventions médicales.

A l'issue du stage, l'interne devra avoir acquis les compétences nécessaires sur les volets prévention et dépistage, primordiaux dans l'exercice de la médecine générale.

L'université fixe, en accord avec le MSU référent, l'emploi du temps de l'interne. Ses obligations de service sont de huit demi-journées par semaines dont deux demi-journées en crèche.

Ce partenariat (gracieux horsmis le remboursement légitime des frais de transport occasionnés par les différents déplacements) proposé et accepté avec grand plaisir et soulagement par la CCPG a déjà permis de rédiger et d'actualiser tous les protocoles médicaux, d'apporter des réponses aux directions de crèches (infirmière puéricultrice ou éducatrice de jeunes enfants) et aux personnels confrontés aux nombreuses pathologies des enfants, ainsi qu'aux familles qui se questionnent au quotidien, mais aussi de réaliser des visites médicales... Avec Anne-Sophie Odoul, notre nouvelle interne depuis le 1er novembre dernier, un rappel des gestes d'urgence et des mises en situation avec les personnels pourraient venir s'ajouter aux déjà très nombreuses missions allouées aux "médecins de crèche".

>>> Voir toutes les actualités