Communes

Castillon-du-Gard

Castillon-du-Gard

Maire :
Jean-Louis BERNE
Population :
1490 Hab
Superficie :
1700 Hectares
Altitude :
92 m

Logo de la commune Castillon-du-Gard

La mairie

Adresse :
Place du 8 mai 1945
30210 Castillon du Gard
Téléphone :
04.66.37.12.74
Fax :
04.66.37.33.87
Email :
mairie@castillondugard.fr
Site web :
http://www.castillondugard.fr/
Horaires d'ouverture au public :
Lundi, mardi et jeudi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h.
Vendredi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

Situation géographique

De part sa situation géographique, Castillon-du-Gard se situe au carrefour des grandes rencontres touristiques.

Castillon-du-Gard est situé respectivement à 22 km de Nîmes et à 22 km d'Avignon ainsi qu'à 15 km d'Uzès.

A proximité du Pont du Gard (2 km) mais aussi de la Camargue, des Cévennes et du Lubéron.

Services autoroutiers à Remoulins

Histoire

La première mention du village de Castillon-du-Gard remonte à 1207. Le site est signalé comme castrum, (Castrum Castelione) c'est à dire un lieu fortifié. En 1211, on apprend que Castillon constituait une possession de l'église d'Uzès. La Seigneurie du lieu appartenait au Prévôt de la cathédrale d'Uzès, qui possédait à Castillon une maison défendue par une herse.

Ne nous sont parvenues de cette agglomération primitive que quelques traces : la chapelle située au nord-ouest, probablement aussi la porte située à l'est (le portalet). Le site de Castillon était défendu par un rempart dont des tronçons sont conservés sur la façade orientale du village.

La population s'est rapidement concentrée dans le village, vidant les deux hameaux de la plaine, Saint-Caprais et Saint-Christophe, de l'essentiel de leurs habitants. Au XIVe siècle, il ne semble plus y avoir d'habitations autour de Saint-Caprais, tandis que Saint-Christophe est occupé par une communauté religieuse. Les textes gardent la mémoire de querelles qui ont pu exister à cette époque entre Castillon et les communautés environnantes. Ainsi en 1307, les consuls de Castillon portent plainte au sénéchal de Beaucaire contre le viguier de Valliguières qui leur avait fait saisir plusieurs charges de sel.

Le XIVe siècle a été comme dans tout le languedoc une période difficile. A la guerre contre les Anglais (guerre de Cent ans), s'ajoutent les brigandages des routiers et la Peste Noire, qui a décimé une part importante de la population.

Au XVIe siècle, les guerres de religion eurent des répercussions très importantes sur le village. Les catholiques et les protestants se disputent âprement le site stratégique de Castillon. Les protestants s'en emparent en 1568. En 1570, il est repris par l'amiral de Coligny (parti catholique). Les protestants d'Uzès le reprirent le 27 mai 1575, mais les catholiques s'en emparèrent à nouveau au mois de mars 1580. En 1626-28, Castillon tombe entre les mains du Duc de Rohan qui démantèle le village et ses fortifications. Les murs d'enceinte du village seront cependant réparés un siècle plus tard, en 1720, à la demande des consuls du village.

Au milieu du XIXe siècle, l'accroissement de la population nécessita la construction d'une nouvelle église. Sa construction s'acheva en 1865. Située au sud-ouest du vieux village, elle mélange des influences romanes et gothiques. Peu de temps après, le village fut durement touché par le phylloxera, qui détruisit une partie du vignoble.

Patrimoine

Centre ancien du village avec ses rues pavées, ses gargouilles, son ancienne tour de garde, son ancienne porte.

La place avec ses oliviers centenaires, l'église, la chapelle romane, la maison des remparts,

Le moulin à vent, la chapelle Saint-Caprais et la chapelle Saint-Christophe.

La garrigue pour les promenades à cheval et à vélo

Son GR 63 qui relie le Pont du Gard, les sentiers de l'Articoyse, du Puits Neuf.

Archéologie

Son site : la villa romaine de la gramière

Economie

Castillon-du-Gard possède :

  • des carrières de pierres, (SNET, THOMANN, MERIDIONALE)

  • une plaine viticole dans les Côtes du Rhône, (CAVE ST HILAIRE)

  • une cave d'embouteillage de vins qui exporte jusqu'en Chine, (CIE RHODANIENNE)

  • une maison de retraite (MARPA)

  • un centre de formation et d'orientation avec plus de 200 élèves en alternance (MFR)

  • une école primaire

  • tous commerces ( EPICERIE, TABAC JOURNAUX, BOULANGERIE, BOUCHERIE, COIFFURE, ANTIQUITES, BAR ETC…)

  • divers artisans (ELECTRICITE, PLOMBERIE, PLACO PLATRE, MACONNERIE, MENUISERIE, PAYSAGISTE ETC…)

  • plusieurs restaurant (CLOS DES VIGNES, AMPHITRYON, LES JARRES, LA TREILLE DE L'ABBE, L'AUBERGE DE CASTILLON, LE VIEUX CASTILLON etc…)

  • une agence postale

  • un cabinet d'infirmières

  • un cabinet de kinésithérapeutes

Artisans et commerçants

Cette carte géolocalise les professionnels inscrits dans l'annuaire des artisans commerçants de la CCPG.